Le carnet d’artiste

Communication 2018 – Alexa

Communication 2018 - Alexa

Alexa/ Voice Commerce/ Illectronisme/ Infox/ Neflix/ RGPD/ Nano-influenceurs/ Instapreneur/ Instagramiser/ Eye-tracking/ Body positive/ Overclocking 

Fracture numérique oblige

Au centre de la toile, l’œil ! Celui des « géants du numérique » ? Celui des « Gafas » ? Celui des « pompes à données » et de la « grande peur des algorithmes » ? Pour nous rassurer, le « RGPD », règlement général sur la protection des données, est entré en vigueur le 25 mai.

Seulement « la fracture numérique » est là avec un « illettrisme électronique » nommé « illectronisme ». D’ailleurs, la sociologue Dominique Pasquier confirme dans Libération que « les usages avancés du Net » restent « élitistes » : les créatifs du web ou les hackers viennent souvent de classes supérieures. 

« Le populisme numérique » dénonce lui les élites. Il peut être le support de « fake news » renommées « infox » par la commission d’enrichissement de la langue française en octobre 2018. 

L’éditorialiste des Echos Jean-Marc Vittori imagine que la rébellion contre le numérique s’amplifiera : « jusqu’ ira la révolte numérique » se demande-t-il.

Pendant de ce temps « Alexa allume les lumières du salon »

« Coucou, c’est l’enceinte qui te parle » car en 2018, « on remet le son ». Le « Voice commerce » pèsera 40 milliards de dollars en 2022. La voix peut même procurer un sentiment de confiance généré par des phrases apaisantes en podcast, ce que Stratégies relate sous le titre « fais-moi ouïr » !

Avec du son justement, des vidéos et des images les « instapreneurs » « instagramisent » pour faire connaître leur business. Tous ces enfants de la « Génération K » ne pensent plus, ils préfèrent « designer ». Designer par exemple l’expérience procurée par des applications conversationnelles, telle est la mission du « VX designer ».

Et le lexique s’enrichit

Côté mots nouveaux : « L’overclocking » désigne cette technique pour bidouiller les entrailles de son ordinateur afin qu’il soit plus performant. 

Nouveauté lexicale encore avec « les nano-influenceurs » : ils n’ont qu’entre 10 000 et 100 000 followers mais ils apparaissent plus sincères pour le public quand ils recommandent une marque.

Cette année, on parle aussi de « body positive » car les marques sont prêtes à poster des images de femmes avec leurs singularités physiques, loin des clichés anorexiques de la mode.

Tout est « ultra »… « ultra-émotionnel », « ultra-personnalisé » puisque « l’eye-tracking » permet de discerner là où votre regard se dirige.

Attention à vos yeux, « l’addiction aux écrans » nous guette. 

« Fatigue du numérique » oblige, « Faudra-t-il bientôt éteindre internet ? ».

Did you like this? Share it!

Un commentaire pour “Communication 2018 – Alexa

Laissez un commentaire